Rapport de l’Organisation Internationale du Travail sur la santé et la sécurité au travail

Chaque année, 2,78 millions de travailleurs perdent la vie du fait d’accidents du travail et de maladies professionnelles (2,4 millions de ces décès sont imputables aux seules maladies professionnelles) et 374 millions sont victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles non mortels.

A l’occasion de la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail le 28 avril 2019, un rapport de l’OIT révèle de nouvelles préoccupations pour la santé et la sécurité au travail.

Parmi ces défis grandissants, les risques psychosociaux, le stress lié au travail et les maladies non transmissibles, notamment les maladies circulatoires et respiratoires, ainsi que les cancers arrivent en tête.

Rapport Lecocq : vers une réforme du système de santé au travail ?

L’objectif du rapport Lecocq, remis le 28 août au gouvernement, est de simplifier le système de santé au travail pour renforcer la prévention. Ce rapport préconise une réforme de la gouvernance du système de prévention actuel avec notamment la création d’une entité nationale publique « France Santé Travail », la création de 13 agences régionales « Région Santé au Travail » et la refonte du système de financement qui s’appuierait sur une cotisation unique. Le calendrier prévoyait un cadrage du gouvernement à la mi-octobre qui n’est toujours pas paru.