Tribune Verte Revue de Presse Efficience

Prévenir les risques professionnels, un effort permanent

Les accidents du travail et les maladies professionnelles représentent un enjeu majeur pour toutes les entreprises. 

Hervé Baudelocque partage son expertise sur la prévention des risques professionnels dans une interview pour La Tribune Verte, le bimensuel de l’APECITA

Si les supports de sensibilisation traditionnels restent essentiels, les politiques de prévention se diversifient avec des outils innovants comme les mises en situation, l’e-learning et la réalité virtuelle. Découvrez comment ces approches peuvent renforcer la sécurité et la santé des salariés. 

Partager sur :

Projet4121 : Placer l'Écoute des Travailleurs au Cœur du Management

Efficience Santé au Travail a le plaisir de vous présenter le Projet4121, une initiative révolutionnaire qui place la Santé et la Qualité de Vie au Travail (S&QVT) au cœur du management des entreprises.

Qu'est-ce que le Projet4121 ?

Le Projet4121 est un projet de recherche en Santé & Qualité de Vie au Travail (S&QVT) unique en France, visant à engager 1000 entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité dans une démarche innovante plaçant l’écoute de leurs travailleurs au cœur de leur management afin d’en démontrer tous les bénéfices sur la santé physique et mentale des salariés, celle du dirigeant et celle de l’entreprise.

Objectifs du Projet

Le Projet4121 repose sur un nouveau référentiel en Santé & Qualité de Vie au Travail (S&QVT) basé sur le triptyque : Écouter > Évaluer > Agir.

Cette approche vise à créer un environnement de travail où chaque salarié se sent entendu et valorisé, ce qui, à terme, améliore la performance globale de l’entreprise.

L'inauguration du Projet4121

L’inauguration du Projet4121 aura lieu le Jeudi 13 Juin 2024, à 18h00, au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) à Paris. Cet événement marquera le début d’une aventure passionnante visant à transformer le milieu du travail en plaçant le bien-être des salariés au premier plan.

Programme de l’Inauguration

18h00 : Ouverture par Philippe Duport, Journaliste et Animateur des débats
18h05 : Présentation du Projet4121 par Vincent Baud, Président de la Fondation Projet4121
18h20 : Performance théâtrale par la Compagnie
18h30 : Témoignages d’entreprises pionnières du Projet4121
18h45 : Présentation de la démarche Projet4121 par Thibaut Fleury, Directeur général d’Efficience Santé au Travail
19h00 : Table ronde sur comment le Projet4121 répond aux enjeux de la S&QVT
19h45 : Questions/réponses avec la participation des membres du Projet4121

Rejoignez le PROJET4121

En tant qu’entreprise, votre participation est essentielle pour le succès de cette initiative. Nous vous invitons à assister à cet événement unique et à découvrir comment le Projet4121 peut transformer la qualité de vie au travail au sein de votre organisation. Votre engagement et votre retour d’expérience seront précieux pour faire de cette initiative une réussite collective.

Inscriptions :
En présentiel : Cliquez ici pour vous inscrire
À distance : Cliquez ici pour vous inscrire

Le Projet4121 est une opportunité unique pour les entreprises de repenser leur approche du management et de la qualité de vie au travail.

Rendez-vous le 13 juin et faisons ensemble un pas décisif vers une meilleure qualité de vie au travail !

Pour toute question ou information complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter à info@projet4121.org.

Partager sur :

Semaine de La Qualité de Vie et des Conditions de Travail (QVCT)

Du 17 au 21 juin 2024, l’Anact organise la semaine pour la qualité de vie et des conditions de travail dans toute la France.

L’occasion d’échanger sur les connaissances et pistes d’action.

Le thème de l’édition 2024 ? Anticiper le travail de demain

Mutations écologiques, numériques, sociétales… Les entreprises se transforment pour faire face à ces évolutions. 

La Semaine de la QVCT  proposera des éclairages et méthodes pour soutenir les représentants des directions et des salariés dans l’exercice d’anticiper, de se projeter, ou encore d’expérimenter ensemble les changements à venir en prenant en compte les questions de travail.

Au programme

Des évènements, des ateliers et des webinaires pour partager des éclairages et regards experts, des retours d’expérience, des propositions d’animation pour les entreprises.

Organiser un évènement en interne

Vous souhaitez saisir l’opportunité de la Semaine pour organiser un événement interne ? 

L’Anact vous propose un kit d’animation pour organiser un atelier participatif au sein votre structure pour ouvrir un dialogue sur le travail de demain ainsi que sur ses impacts en termes de qualité de vie et des conditions de travail (QVCT).

Partager sur :
Journée mondiale sans tabac

Journée mondiale sans tabac 2024

Le tabagisme est une habitude néfaste qui peut avoir des conséquences dévastatrices sur la santé. Ce 31 mai marque la Journée mondiale sans tabac, l’occasion de rappeler les enjeux sanitaires et environnementaux de la lutte contre le tabac.

Qu'est-ce que la Journée mondiale sans tabac ?

Origines et objectifs

Chaque 31 mai, à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les défenseurs de la santé publique se mobilisent pour informer et sensibiliser le public aux dangers, y compris mortels du tabac sur la santé. Cette journée a été instituée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 1987.

Le tabagisme reste l’une des principales causes de mortalité évitable dans le monde. Il est responsable de millions de décès chaque année, causant des maladies graves telles que le cancer, les maladies cardiaques et les affections respiratoires. La Journée mondiale sans tabac met en lumière les efforts pour réduire ces chiffres alarmants.

Quelques chiffres-clés sur le tabagisme

– L’épidémie mondiale de tabagisme fait près de 8 millions de morts chaque année dont plus de 1,3 million de non-fumeurs qui sont involontairement exposés à la fumée du tabac (Source :  Global Burden of Disease Database. Washington, DC: Institute of Health Metrics; 2019. IHME, consulté le 17 juillet 2023)

– En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité évitable avec 75 000 décès par an, soit 200 morts par jour.

– En 2021, les données du Baromètre de Santé publique France ont montré qu’en France hexagonale, plus d’un adulte de 18-75 ans sur quatre (25,3%) fumait quotidiennement.

– Plus de 80% du milliard de fumeurs dans le monde vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. (Source : WHO global report on trends in prevalence of tobacco use 2000-2025, fourth edition. WHO, Geneva, 2021)

– À l’échelle mondiale, selon des données de l’OMS 2022, au moins 37 millions de jeunes gens de 13 à 15 ans consomment l’une ou l’autre forme de tabac.

La campagne de sensibilisation de Santé Publique France

En 2024, Santé Publique France poursuit ses efforts de sensibilisation avec une campagne de dénormalisation du tabac, qui se déroule du 2 mai au 31 mai. Cette campagne vise à augmenter la proportion de fumeurs dont les attitudes sont favorables à l’abstinence tabagique, en rendant plus désirable une vie sans tabac.

Pour atteindre cet objectif, Santé Publique France utilise plusieurs moyens de communication :

Campagne télévisée et Internet : Des spots publicitaires diffusés à la télévision et sur les plateformes en ligne visent à sensibiliser le public aux dangers du tabac et à promouvoir les bénéfices d’une vie sans tabac.

Affichage de proximité : Des affichages urbains et dans les transports publics renforcent le message de la campagne, touchant ainsi un large public dans leur vie quotidienne.

Bannières digitales et réseaux sociaux : Des bannières digitales sur divers sites web et une animation active des réseaux sociaux permettent d’atteindre les jeunes, une cible particulièrement visée par l’industrie du tabac. Les messages diffusés mettent en lumière les dangers des nouveaux produits du tabac et de la nicotine, et encouragent les jeunes à dire non au tabac.

Thématique 2024 : La protection des enfants face à l’ingérence de l’industrie du tabac

Les jeunes, cible prioritaire de l’industrie du tabac

Le thème de la Journée mondiale sans tabac 2024 se concentre sur la protection des jeunes contre le marketing de l’industrie du tabac. L’objectif de cette année est de sensibiliser le public aux stratégies de l’industrie du tabac qui visent à attirer les jeunes consommateurs. La campagne encourage les jeunes, les décideurs politiques et les défenseurs de la santé publique à discuter de ce problème et à inciter les autorités à adopter des politiques protectrices pour les jeunes. Les réseaux sociaux, plateformes de streaming et des produits comme les cigarettes électroniques sont souvent utilisés pour cibler cette population vulnérable.

La montée de la cigarette électronique et autres produits

L’usage de la cigarette électronique a fortement augmenté chez les jeunes. En 2022, 12,5 % des adolescents de la Région européenne fumaient des cigarettes électroniques, contre 2 % des adultes (Source : OMS, 2022). En France, l’utilisation quotidienne de la cigarette électronique chez les jeunes a triplé entre 2017 et 2022, passant de 1,9 % à 6,2 %² (Source : ANSES, 2022). Les produits tels que les sachets de nicotine et les billes aromatiques gagnent également en popularité, avec des taux de consommation alarmants chez les adolescents.

Dangers et conséquences pour la santé

Les produits du tabac et de la nicotine, y compris les cigarettes électroniques, posent des risques importants pour la santé des jeunes :

Addiction et toxicité : La nicotine est hautement addictive et les produits comme les sachets de nicotine peuvent causer des intoxications graves, notamment des vomissements prolongés, des convulsions et des troubles de conscience.

Effets sur le développement : La consommation de nicotine peut avoir des effets néfastes sur le développement cérébral des jeunes, affectant leurs aptitudes intellectuelles. Chez les femmes enceintes, elle peut entraîner des problèmes cardiovasculaires et des malformations du fœtus.

Problèmes respiratoires et cardiovasculaires : La cigarette électronique contient des ingrédients potentiellement nocifs, comme le propylène glycol et la glycérine végétale, qui, une fois chauffés, peuvent se transformer en substances toxiques, entraînant des maladies respiratoires graves et des risques cardiovasculaires.

Risques de cancer : Des études indiquent que le vapotage peut présenter des risques pour la santé, y compris des risques de cancer³ (Source : Études sur le vapotage, 2022)

Tabac et travail : comment agir ?

Afin de réduire l’impact sur la santé du tabagisme passif, il est interdit de fumer sur les lieux de travail depuis la Loi Evin de 1991 suivie du décret du 15 novembre 2006, avec une extension au vapotage en 2017. En tant qu’employeur, vous pouvez jouer un rôle décisif dans la santé de vos collaborateurs. Le tabagisme est l’affaire de tous. Il est possible de contribuer au bien-être de vos salariés en protégeant les non-fumeurs des risques du tabagisme passif et en aidant les salariés à arrêter de fumer par une démarche responsable, sans stigmatisation.

Comment faire de l’entreprise un lieu sans tabac ? Comment encourager vos collaborateurs à arrêter de fumer ?

Voici quelques démarches que vous pouvez mettre en place en tant qu’employeur :

– Placez une signalétique d’interdiction de fumer dans les locaux de votre entreprise.

– Informez vos salariés.

– Veillez à faire respecter cette réglementation.

– Inscrivez l’interdiction de fumer au règlement intérieur.

– Si possible, organisez des sessions d’information et de sensibilisation sur les dangers du tabac et les bénéfices de l’arrêt.

– Fournissez des kits d’aide à l’arrêt, comprenant des ressources comme des agendas de 30 jours, des cartes pour gérer le stress et des calculateurs d’économies.

– Faites la promotion de l’inscription au Mois sans Tabac pour bénéficier du soutien d’une communauté solidaire et de conseils quotidiens.

Mois sans Tabac : une initiative complémentaire

Qu'est-ce que le Mois sans Tabac ?

En plus de la Journée mondiale sans tabac, Efficience Santé au Travail soutient activement le Mois sans Tabac, une initiative qui se déroule chaque mois de novembre. L’objectif du Mois sans Tabac est d’inciter les fumeurs à arrêter le tabac pendant un mois. Selon les études, un arrêt de 30 jours multiplie par cinq les chances d’arrêter de fumer définitivement⁴ (Source: Mois sans Tabac, 2022)

Quelques ressources pour aider les fumeurs à relever le défi du Mois sans Tabac

Efficience Santé au Travail, partenaire du Mois sans Tabac, propose diverses ressources pour aider les fumeurs à relever le défi :

Des webinaires sur le sujet :

Efficience Santé au Travail organise des webinaires pour sensibiliser les collaborateurs à l’arrêt du tabac en partenariat avec Addict’Aide Pro.

Retrouvez notamment en replay le Dr Marion Adler, médecin généraliste et tabacologue, et Alice Denoize, tabacologue, qui offrent des clés pour accompagner les fumeurs dans leur démarche d’arrêt.

Retrouvez également le replay du webinaire animé par Bernard Antoine, tabacologue, qui donne des conseils pour arrêter de fumer.

Enfin, retrouvez le replay du Dr Philippe Arvers, médecin tabacologue, et Françoise Gaudel, patiente experte, ancienne fumeuse qui vous donnent les clés pour arrêter de fumer sans souffrir et répondent en direct à vos questions.

Des outils et des documents utiles : Efficience Santé au Travail vous met à disposition des documents et des outils pour aider à arrêter de fumer, tels que des PDF à télécharger comprenant des conseils pratiques et des informations sur l’addiction au tabac.

Enfin, pour vous aider à arrêter de fumer, un numéro et quelques liens utiles à connaître : 

Partager sur :

Semaine de la sécurité routière

Du 27 au 31 mai 2024 se déroule la huitième édition des “Journées de la sécurité routière au travail”.

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité dans le cadre du travail et se traduisent chaque année par près de 4 millions de journées de travail perdues.
Une accidentalité qui touche au quotidien employeurs et salariés. Ces journées sont donc l’occasion de sensibiliser à la sécurité routière. 

Que vous soyez à pied, en vélo, à trottinette ou en voiture cela vous concerne. 

Découvrez tous nos conseils ! 

Partager sur :

Reportage : Une journée avec le médecin du travail

Les médecins du travail ont des missions multiples. S’assurer que les salariés sont médicalement aptes à exercer les tâches pour lesquelles ils sont recrutés, suivre l’impact de leur activité professionnelle sur leur santé, leur permettre de se maintenir dans l’emploi malgré des pathologies mais aussi participer activement à la prévention des risques professionnels. Rencontre avec le Dr Sylvie Flageul, médecin du travail chez Efficience, à Paris.

Partager sur :