Covid-19 Êtes vous éligible à la dose de rappel ?

Découvrez toutes les modalités.

Le dispositif de rappel vaccinal contre la Covid-19 est disponible depuis le 1er septembre 2021. Les rappels vaccinaux sont effectués avec le vaccin Pfizer-BioNTech, quel que soit le vaccin utilisé précédemment.

Qui est concerné par la dose de rappel ?

Pour le moment les populations ciblées sont :

  • les résidents des Ehpad et des USLD

  • les personnes de plus 65 ans seront obligées de faire la dose de rappel à compter du 15 décembre si ils veulent garder leurs pass sanitaire

  • les personnes à très haut risque de forme grave

  • les personnes atteintes de comorbidités

  • les personnes immunodéprimées

  • l’ensemble des professionnels qui prennent en charge ou accompagnent ces personnes vulnérables

  • les aides à domiciles intervenant auprès de personnes vulnérables

  • les pompiers

  • les personnes ayant reçu une dose du vaccin Janssen.

  • à partir du mois de décembre, les plus de 50 ans pourront faire la dose de rappel.

Quand recevoir la dose de rappel ?
  • Six mois après le premier schéma vaccinal complet pour les plus vulnérables

  • À partir de trois mois après la dernière injection pour les personnes sévèrement immunodéprimées, sur avis médical

  • Quatre semaines après l’injection pour les vaccinés par le vaccin Janssen.

Si vous êtes concerné, vous pouvez faire votre rappel vaccinal sans attendre.

Où recevoir la dose de rappel ?

Pour recevoir une dose de rappel, il faut prendre rendez-vous :

  • Chez votre médecin traitant

  • Chez votre médecin du travail

  • Dans une pharmacie

  • Dans un cabinet infirmier ou chez une sagefemme

  • En centre de vaccination

  • Chez votre chirurgien-dentiste

  • Dans un laboratoire de biologie médicale

  • Sur https://www.sante.fr/

Covid-19 et grippe: co-vaccination possible

Pour les personnes fragiles, les vaccinations contre la grippe et la Covid-19 sont essentielles pour éviter de développer des formes sévères de ces deux maladies.

La Haute autorité de Santé (HAS) recommande la co-administration des deux vaccins lors du même rendez-vous. Cette solution est pertinente pour optimiser la couverture vaccinale contre ces deux épidémies et saisir chaque opportunité de vacciner les personnes les plus fragiles et de les protéger au mieux.

Si la co-administration n’est pas possible, la HAS estime qu’il n’y a pas de délai à respecter entre deux vaccinations, grippe et Covid-19 comprises.

 

Sources : https://www.gouvernement.fr/

Partager sur :