Covid-19 Fin de la gratuité systématique des tests

Depuis le 15 octobre, les tests RT-PCR et antigéniques ne sont plus systématiquement pris en charge par l’Assurance maladie, comme c’est le cas depuis le début de la crise sanitaire.
Tests réalisés dans un but de dépistage

L’objectif est de maintenir un accès facilité au dépistage pour les personnes symptomatiques ou contact à risque. Ainsi, continuent à bénéficier d’une prise en charge, les personnes :

  • ayant un schéma vaccinal complet (ou une contre-indication à la vaccination) ;

  • mineures ;

  • identifiées par le « contacttracing » fait par l’Assurance maladie ;

  • concernées par des campagnes de dépistage collectif (ARS, établissements scolaires…) ;

  • symptomatiques sur prescription médicale ;

  • ayant un certificat de rétablissement de moins de six mois.

Pour continuer à bénéficier de la prise en charge d’un test par l’Assurance maladie, ces personnes doivent présenter l’une des preuves suivantes :

  • un certificat de vaccination, de contre-indication vaccinale ou de rétablissement, sous forme de « QR code » (papier ou numérique) ;

  • une pièce d’identité pour les mineurs ;

  • un justificatif de contact à risque (mail ou SMS) envoyé par l’Assurance maladie pour une prise en charge au 1er et au 7e jour ;

  • une prescription médicale valable 48 heures et non renouvelable.

Tests réalisés en vue d’obtenir un pass sanitaire

Les tests réalisés en vue d’obtenir un « pass sanitaire » deviennent payants à compter du 15 octobre 2021. La réalisation d’un test dans ce cadre sera donc, de principe, à la charge de la personne.

Les prix à régler sont identiques à ceux actuellement pris en charge l’Assurance maladie. Ils varient en fonction du type de test, du professionnel qui les réalise, du jour et du lieu où ils sont effectués. Ainsi :

  • pour les tests RTPCR, réalisés par des laboratoires de biologie médicale, le tarif de référence est de 43,89 € ;

  • pour les tests antigéniques, le tarif varie de 22,02 € à 45,11 €.

Partager sur :