Maintien dans l'emploi : retrouvez nos webinaires


Nos équipes vous accompagnent et vous répondent sur les thématiques concernant le maintien dans l’emploi :

  • Votre salarié rencontre des difficultés de santé qui ont un impact sur son emploi, que faire ? En partenariat avec Cap Emploi 75
  • Employer un travailleur handicapé et le maintenir dans l’emploi, en partenariat avec Cap Emploi 92
  • Gérer l’adaptation du poste de travail et le reclassement. Cadre Juridique & Pratique.

COVID-19 : vous avez une question ? Consultez nos réponses

Les 9 services de santé au travail adhérents et associés de Santé au Travail – Fédération Ile-de-France ont souhaité mettre à votre disposition les réponses aux questions que vous vous posez fréquemment.

A partir de la pratique et des retours d’expériences des professionnels de nos services, vous trouverez dans cette foire aux questions :

  • Les principales questions que vous vous posez et leurs réponses regroupées par catégorie,
  • Les principaux documents et protocoles édités par les services de l’Etat et les institutions concernées.

COVID-19 : mesures d'isolement

Pour les personnes testées positives et celles avec lesquelles elles ont été en contact, le Conseil de Défense a pris deux décisions pour améliorer la surveillance épidémiologique :

  • 2000 recrutements supplémentaires seront effectués au sein de l’Assurance Maladie et dans les Agences Régionales de Santé pour réaliser ce qu’on appelle le traçage ;
  • la durée d’isolement sera ramenée à 7 jours, c’est-à-dire la durée pendant laquelle il y a un véritable risque de contagion. Il est primordial que chacun respecte strictement cette durée d’isolement qui donnera lieu à des contrôles.

Que faire en cas de test positif au COVID-19 ?

Si le test au Covid-19 est positif, on doit s’isoler pour limiter au maximum tout contact avec ses proches et d’autres personnes et ainsi éviter de les contaminer. L’isolement doit durer au moins 7 jours et s’arrêter après disparition des derniers symptômes, et au plus tôt 48 heures après la disparition de la fièvre.

Si l’on a des difficultés à respirer, il faut appeler immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).

La fin de la période d’isolement doit s’accompagner, durant les 7 jours pleins suivants, du port du masque chirurgical et du strict respect des mesures barrières et de la distanciation physique.

Pour les cas confirmés asymptomatiques, l’isolement de 7 jours pleins débutera à partir du jour du prélèvement positif. En cas de survenue de symptômes, la période d’isolement devra être rallongée de 7 jours à partir de la date d’apparition des symptômes.

Dans l’attente des résultats d’un test

Si l’on a été en contact rapproché avec une personne malade, les consignes d’isolement diffèrent selon les situations :

  • si l’on présente des symptômes ou si les symptômes apparaissent pendant les 7 premiers jours de l’isolement, il faut se faire dépister immédiatement et rester isolé jusqu’au résultat du test. Les consignes à suivre ensuite dépendront du résultat ;
  • si l’on ne présente pas de symptômes, on doit rester isolé et attendre au moins 7 jours après le dernier contact avec la personne malade avant de faire le test. Si le test est positif, on doit contacter son médecin qui adaptera la durée et les consignes d’isolement en fonction ;
  • si l’on n’a pas de signes mais que l’on vit sous le même toit qu’une personne malade du Covid-19, il faut se faire dépister immédiatement et rester isolé en attendant les résultats du test.

Rencontres Santé-Travail le 24 septembre 2020

A cette occasion, Efficience Santé au Travail vous propose 5 webinaires pour vous informer et répondre à vos questions en direct, inscrivez-vous :

Votre salarié rencontre des difficultés de santé qui ont un impact sur son emploi, que faire ? de 9h30 à 10h30

Employer un travailleur handicapé et le maintenir dans l’emploi de 10h30 à 11h30

Prévenir les risques psychosociaux de 11h30 à 12h30

Réaliser son document unique
et y intégrer le risque lié à la COVID-19 de 15h à 16h

Gérer l’adaptation du poste de travail et le reclassement. Cadre Juridique & Pratique de 17h à 18h

Les salariés en visite dans nos centres se jour-là se verront proposer des quizz sur différentes thématiques de la santé au travail. Des vidéos d’information seront également diffusées.

COVID-19 : nouveau protocole national

Ce nouveau protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 s’applique à compter du 1er septembre.

Il rend systématique le port du masque dans les espaces partagés et clos à compter de la rentrée. Les mesures d’hygiène et de distanciation physique doivent continuer à être respectées.

Deux cas peuvent faire l’objet d’une dérogation au port du masque :

• Lorsque le salarié travaille seul dans son bureau ;

• En atelier, car les salariés sont souvent amenés à effectuer des efforts physiques plus intenses que la moyenne, dès lors que les conditions de ventilation/aération fonctionnelle sont conformes à la réglementation, que le nombre de personnes présentes dans la zone de travail est limité, que ces personnes respectent la plus grande distance possible entre elles et portent une visière.

Le ministère poursuit le dialogue avec les partenaires sociaux pour suivre la mise en œuvre du protocole et définir des solutions.