Télétravail et nutrition : un live pour concilier les deux !

Pour 66% des Français, la sédentarité liée au télétravail est la principale cause de leur prise de poids. Pour concilier télétravail et alimentation, Efficience Santé au Travail propose un live « cuisinez équilibrée » le jeudi 14 avril à 11h30.

Tout au long du mois d’avril, Efficience Santé au travail déploie sa campagne de prévention sur la nutrition. Pour l’occasion diverses activités de sensibilisation sont organisées en ligne et dans les 26 centres d’Île-de-France.

Recette et conseils diététiques

Parmi les actions phares, un live « cuisinez équilibrée » sera proposé en présence d’Isabelle de Vaugelas, diététicienne et d’Emeline Bellaud, infirmière en santé au travail.

L’objectif, transmettre aux participants une recette simple et diététique à réaliser chez soi en télétravail, des astuces santé ainsi que les grands principes de la nutrition, souvent méconnus. Le live se conclura par un temps de questions réponses.

Lien d’inscription pour participer au live : https://us06web.zoom.us/webinar/81909474173

Mettre fin aux idées reçues sur l’alimentation

Le manque d’exercice physique et la défragmentation des repas liés au télétravail favorisent la prise de poids. Les conséquences sur la santé peuvent être multiples (surpoids, diabète, maladie cardio vasculaire, cholestérol).

Fort de sa mission de prévention auprès de ses entreprises adhérentes, Efficience Santé au travail dédie le mois d’avril à la nutrition. Les jeudis 7 et 14 avril, les salariés en visite dans les centres se verront proposer : vélo smoothie, quiz, calcul de l’indice de masse corporelle, découverte des bienfaits des fruits, documentations…

Partager sur :

Journée nationale de l’audition : Efficience santé au Travail lance sa campagne de prévention

Chaque année, près de mille surdités professionnelles qui sont recensées à la suite d’un choc acoustique. Le jeudi 10 mars 2022, à l’occasion de la Journée Nationale de l’Audition (JNA), Efficience Santé au Travail se mobilise pour la prévention des risques liés au bruit dans le monde du travail en organisant de nombreuses actions.

Employeurs comme salariés se verront proposer un large dispositif de prévention et de sensibilisation au risque bruit !

Des tests auditifs et des ateliers collectifs et individuels seront déployés auprès des salariés reçus dans les centres Efficience Santé au Travail de Saint-Cloud, Massy, Roissy, Argenteuil, Bezons et Franconville.

En parallèle, un webinaire à destination des employeurs est organisé à 11 heures pour sensibiliser RH et managers sur le risque bruit et leur fournir des outils concrets pour construire un plan d’action.

Enfin, un e-learning “Bruit et risques auditifs” sera mis à disposition de l’ensemble des adhérents d’Efficience Santé au Travail, afin de mieux comprendre les risques et savoir comment s’en protéger.

Pour rappel, le coût moyen d’une surdité professionnelle est estimé à près de 100 000 euros, ce qui en fait l’une des maladies professionnelles les plus coûteuses. La prévention du risque bruit constitue donc un enjeu majeur dans le milieu professionnel.

 

Un accompagnement tout au long de l’année

Si Efficience Santé au Travail déploie un large dispositif de prévention en cette Journée Nationale de l’Audition, la sensibilisation et l’accompagnement pour prévenir ce risque s’effectuent au quotidien auprès de ses adhérents. Tout au long de l’année, notre service de santé au travail met en place des solutions personnalisées et adaptées à chaque entreprise.

Philippe Saconney, responsable de production de l’entreprise adhérente « Papier d’Arménie » témoigne :

 

« Efficience Santé au travail est intervenu dans notre entreprise pour poser des panneaux anti-bruit au plafond et sous forme de parois amovibles. Cette intervention a non seulement permis de diminuer le bruit mais elle a surtout réduit la fatigue de nos salariés en fin de journée et a mis fin à leurs acouphènes ».

Partager sur :

Efficience Santé au Travail engagé aux côtés des patients et des employeurs à chacune des étapes de la maladie

Chaque jour près de 1000 personnes apprennent qu’elles ont un cancer. Parmi elles, 400 sont en emploi au moment du diagnostic. Le maintien et le retour en emploi d’une personne touchée par le cancer est un véritable enjeu tant pour le salarié concerné que pour l’employeur. Efficience Santé au Travail accompagne d’une part les salariés dans leur retour à l’emploi et d’autre part les employeurs dans la mise en place d’une politique d’inclusion de la maladie au travail. Efficience Santé au Travail encourage ses entreprises adhérentes à découvrir et signer la charte des « 11 engagements pour améliorer l’accompagnement des salariés touchés par un cancer et promouvoir la santé » de l’Institut national du cancer. Dans ce cadre un webinaire est organisé avec l’intervention de l’Institut national du cancer, le jeudi 24 février à 11h.

 

Améliorer le retour et le maintien en emploi des salariés touchés par le cancer 

 

Dans le cadre de sa mission d’accompagnement des salariés et employeurs, Efficience Santé au Travail s’engage pour améliorer le retour et le maintien en emploi des personnes touchées par le cancer. 

C’est dans cet optique que le service de santé a déployé plusieurs actions d’accompagnement, dont la valorisation de la charte des 11 engagements. 

Initiée par l’Institut national du cancer, dans le cadre du Club des entreprises qu’il a créé, cette charte répond aux besoins des entreprises et de leurs collaborateurs. Elle propose des principes et des actions pour mettre en place une démarche cohérente de maintien et de retour en emploi des personnes atteintes de cancer. Les 11 engagements sont notamment destinés à :

– Améliorer l’accompagnement des salariés touchés par le cancer 

– Former et informer les parties prenantes de l’organisation 

– Promouvoir la santé 

– Evaluer et partager les actions et les pratiques

Selon les données de l’INCa, près de 60 entreprises et 1 ,5 millions de salariés et agents sont déjà concernés par ces engagements. Le webinaire du 24 février a pour objectif de sensibiliser et faire évoluer le regard sur la maladie en entreprise ainsi que de permettre l’inclusion des personnes malades dans le monde du travail via cette charte de 11 engagements. 

 

Partager sur :